Puisez votre patience à la bonne source

D’où votre patience puise-t-elle son endurance? Se nourrit-elle de votre peur ou de votre courage ? Mettez le point dessus! Assurez-vous qu’elle ne vous épuise pas en vous maintenant là où vous ne voulez plus être, en vous faisant faire ce que vous ne voulez pas faire, ou en vous faisant accepter ce qui vous indispose. La patience est justement dosée quand elle n’est point teintée de peur. Et ce n’est que là qu’elle devient précieuse.

You may also like

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *